Joomla gallery by joomlashine.com

Bandeau

Contact

Mairie de Epierre

  • Chef lieu - 73220 Epierre
  • Téléphone : 04 79 36 10 91
  • Fax : 04 79 36 18 33
  • E-mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
  • Horaires d'ouverture :
    - Lundi, Mardi et Jeudi :
    9h30 - 12h00 / 13h30 - 16h00
    - Vendredi : 9h30 - 12h00

Le Château

Le village d'Epierre est situé sur les bords de l'Arc sensiblement à mi-chemin entre la cité d'Aiguebelle et celle de la Chambre, dans l'étroit goulet formé par les deux hautes chaînes de montagne qui encadrent la rivière de chaque côté. C'était un des meilleurs verrous de la vallée de l'Arc : aussi un puissant château-fort en assura-t-il autrefois la défense.

On manque de renseignements précis sur les origines de ce château qui aurait été édifié au XII° siècle et dont d'importants vestiges subsistent encore de nos jours. Tout au plus sait-on qu'il appartenait au XV° siècle à l'importante famille de la Chambre dont l'un des membres Urbain de la Chambre reçut le 13 Juillet 1419 l'investiture du Duc Amédée VIII.
C'est Gaspard de Villane qui hérita de la terre d'Epierre, élevée entre-temps au rang de baronnie. Après lui, ces lieux devinrent la propiété de Pierre de Tignac qui avait épousé, en 1630, Antoinette, fille d'un collatéral Etienne Brunet. Pierre de Tignac mourut en 1658, en laissant une fille Melchiote qui avait épousé Gaspard de Verdon et prit elle-même, le titre de baronne d'Epierre.   

Melchiote vendit le château d'Epierre à Charles-Emmanuel de la Ville, sénateur de Savoie qui le céda en 1673 avec toutes ses dépendances à la commune d'Epierre. A cette époque, la vieille forteresse était déjà en fort mauvais état et ne pouvait plus servir à grand chose, aussi fut-elle abandonnée à son triste sort et continua-t-elle à s'effriter tout doucement sous l'atteinte des ans.

En 1454, à la mort de Gaspard de la Chambre décédé sans postérité, le château d'Epierre passa à son neveu Aimon de Seyssel, fils de Jean de Seyssel, Maréchal de Savoie et de Marguerite de la Chambre, soeur de Gaspard.

Jean de la Chambre, petit-fils d'Aimon de Seyssel prit en 1545 le titre de seigneur d'Epierre. Son fils René mourut aux armées au Piémont en 1552 et, par testament daté de Vercel, légua le château d'Epierre à son frère Jean. Ce dernier, le vendit le 14 Novembre 1576 aux nobles François et Jean Brunet pour le prix de 34.000 florins et 400 florins d'épingles. Il leur vendit aussi pour 12.000 écus le fiel de la Chambre, qui aurait été érigé en marquisat en 1553.

Le château d'Epierre passa ensuite à Jeanne-Louise, fille de Jean Brunet qui épousa Jean de Livron dont elle eu un fils, Louis, puis en secondes noces, Gabriel de la Villane, dont elle eut deux fils Gaspard et Claude.

Les hautes murailles du château sont, toutefois, restées solides sur leurs bases et permettent de se faire encore une idée de sa disposition intérieure.

Le château comportait au Moyen-Age deux bâtiments, flanqués de tours, séparés par une vaste cour rectangulaire et entourés de fossés. Les murs qui longent le chemin public ne datent manifestement que des derniers siècles, mais celui qui regarde la cour, présente une petite fenêtre en tuf, antérieure au 14ème s., et des rangées d'"opus spicatum" qui rappellent le 12ème s. Il est certain que cette maison forte n'a pas été brûlée à la même époque mais à plusieurs siècles d'intervalle.

Le premier bâtiment devait servir de logement à la domesticité et contenait des granges et des écuries ... On trouve encore dans les murs crénelés qui surplombent la cour, une petite fenêtre carrée en tuf, qui parait antérieure au 14ème siècle.

Le second bâtiment était le plus important et servait de logis au seigneur. Il était coupé en deux à chaque étage par un corridor. Au dessus de la porte d'entrée, au rez-de-chaussée, le corridor du premier étage était éclairé, à ses deux extrémités, par une fenêtre ogivale en tuf dont les rayons et le meneau à colonnettes et châpiteau indiquent le XIV° siècle. La fenêtre du côté de la cour est la mieux conservée.
 
Les observations faites à l'intérieur de château d'Epierre font conjecturer qu'il fut reconstruit au XIV° et restauré au XVI° et au XVII° siècle.

Les ruines encore imposantes du vieux château d'Epierre permettent d'avoir une idée assez exacte de son aspect d'autrefois. Et bien que l'histoire de ces lieux n'est marquée par aucun fait mémorable, leur visite n'en laisse pas moins une impression profonde, ne serait-ce que par la majesté du site au sein duquel ces vieux murs dressent leurs larges crénelures.    
 
 

Simplifiez vos démarches administratives en ligne

19-12-2017

La Chamoisienne d'Epierre 2018

Cette année le Comité des Fêtes organise un trail dans le massif de la Lauzière : 24 km avec 2200 m de dénivelé positif. Départ le 1 juillet à 8...

Lire la suite

24-11-2017

Déchetterie Nouveaux horaires

pendant la fermeture de la déchetterie de La Chambre la déchetterie de Saint-Léger sera ouverte comme suit :  Lundi, mercredi, jeudi et samedi de 9h à 12h et de 14h à 17h Mardi...

Lire la suite

01-08-2017

Ordures ménagères

Il est interdit de déposer les ordures ménagères en dehors des conteneurs semi-enterrés.

Lire la suite

01-08-2017

Cantine Epierre - Inscriptions

Vous trouverez toutes les infos (renseignements, fiches d'inscriptions…) dans la rubrique Vie Quotidienne / Vie scolaire du site. Voir les documents à télécharger

Lire la suite